Pratiquer la danse orientale durant la grossesse…

La danse orientale est une danse magnifique qui fait ressortir notre féminité, mais saviez-vous qu’elle est recommandée par certains gynécologues lors de la grossesse ? Vous trouverez ci-dessous les bienfaits de la danse orientale pour les femmes enceintes ainsi que pour leurs bébés. Attention, pensez quand même à demander à votre gynécologue si vous êtes apte à pratiquer cette danse lors de votre grossesse !

Lors du premier trimestre de votre grossesse, il est parfois conseillé d’arrêter les sports violents tels que les arts martiaux, l’équitation et le vélo afin de diminuer les probabilités de faire une fausse couche. La danse orientale n’a apriori pas de contre-indication à cette période de la grossesse mais si vous avez déjà subi des fausses-couches, mieux vaut arrêter durant ce trimestre.
C’était une mode au Canada et aux Etats-Unis, ça vient enfin en France, les cours de danse orientale avant l’accouchement deviennent de plus en plus fréquents. La femme enceinte a besoin de partager avec d’autres futures mamans à propos de la vie qu’elle porte en elle, c’est une des raisons qui font que ces cours ont un si grand succès. Ils ne sont pas forcément dispensés par des professeurs de danse orientale, mais parfois par des membres du corps médical qui mettent en pratique leurs connaissances avec la danse. Voici une présentation d’un cours de Lyon :

 

Les bienfaits de la danse orientale pour la femme enceinte sont nombreux. Premièrement, le bassin est basculé vers l’avant, ainsi le fœtus est moins lourd, la colonne vertébrale est étirée ce qui soulage les maux de dos de la future maman tout en lui musclant le dos. Les rotations du buste favorisent la respiration, les bras sont eux aussi musclés car ils sont toujours en action, et les muscles des cuisses, pelviens et du bassin sont renforcés, ce qui sera très utile lors de l’accouchement. Les mouvements du bassin favorisent la descente du bébé, ainsi que les shimmy mais ces derniers ne sont pas recommander durant cette période.

Les avantages pour le futur bébé sont nombreux, hormis qu’il est plus à l’aise et que sa croissance est favorisée car la circulation sanguine est améliorée, le bébé est capable d’entendre ! A partir de la 24ème semaine, il entend les voix et les musiques. C’est avec plaisir que vous sentirez bouger votre bébé au rythme de la musique.

Pour plus de renseignements, prenez contact avec votre gynécologue, il est très important qu’il vous donne son aval car chaque femme est différente.
Voici un site francophone traitant de la danse orientale et de la femme enceinte qui est très intéressant : BBBaladi
Je suis actuellement à la recherche de témoignages de femmes enceintes (ou ayant été enceintes) pour un nouvel article qui paraîtra prochainement. Si ça vous intéresse, merci de me contacter à l’adresse suivante : contact@dansesorientales.fr

Articles récents

Commentaires récents

    Archives

    Catégories

    Méta

    lucie Écrit par :

    Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire